FR

Viande bovine et production durable … ?

Retour

Vache mère Suisse a lancé une étude de durabilité afin d’identifier les atouts et le potentiel d’amélioration de l’élevage allaitant suisse.

Le sujet de la viande bovine hérisse certaines personnes, même quand les veaux grandissent avec les vaches au sein du troupeau, qu’ils se meuvent librement dans l’étable, ont accès au pâturage du printemps à l’automne et sont presque exclusivement nourris d’herbe et de foin, conditions toutes largement données dans l’élevage allaitant suisse. La réaction est souvent épidermique et la question de savoir comment produire de la viande bovine de manière durable  ne se pose même plus. C’est pourquoi Vache mère Suisse a fait analyser selon la méthode SMART, mise au point par l’Institut de recherche de l’agriculture biologique (FiBL, à Frick), une série d’exploitations allaitantes suisses choisies au hasard. Les résultats de cette étude seront en principe disponibles d’ici au printemps 2019. Il est prévu de réaliser par la suite des études plus poussées, centrées sur certains aspects particulièrement importants.

L’étude menée par la société Sustainable Food Systems GmbH suit la méthodologie SMART (Sustainability Monitoring and Assessment RouTine), qui permet d’évaluer la durabilité dans la production des matières premières agricoles sous tous les aspects et de façon pragmatique. Précisons qu’il ne s’agit nullement d’un nouveau label mais d’une méthode d’analyse neutre et efficace des conditions de production. Cet outil est un condensé du savoir que les experts du FiBL ont acquis au cours de leurs longues années d’activité et il est actuellement déjà utilisé avec succès dans de nombreux domaines de production, qu’il s’agisse d’exploitations suisses de production laitière, de grandes cultures et d’arboriculture fruitière et même de production de café (Afrique), de thé (Asie) ou encore d’avocats (Amérique latine).

Vache mère Suisse regroupe les détenteurs de vaches allaitantes et éleveurs de bovins à viande de Suisse. Elle gère les programmes de marques Natura-Veal et Natura-Beef pour la viande issue de la production allaitante ainsi que le livre généalogique des races à viande ; celui-ci comprend actuellement 34 races, de A comme Angus à Z comme zébu. Les 5800 membres de Vache mère Suisse détiennent environ 80% des vaches mères du pays. Deux tiers des exploitations se trouvent en zone des collines et de montagne, région où n’existent que de rares solutions alternatives à la production fourragère. Pour préserver la fertilité des sols, des prairies temporaires sont mises en place dans les zones de grandes cultures. Précisons qu’en plaine, l’élevage allaitant est généralement complémentaire aux autres branches d’activité.

 

Contact :         Daniel Flückiger, Vache mère Suisse, 079 226 52 76

                       Moritz Teriete, Sustainable Food Systems GmbH, 062 865 72 67