FR

Philosophie

Valoriser l’herbe par la viande

Notre philosophie est la « valoriser l’herbe par la viande », la Suisse étant un pays d’herbages. À partir de l’herbe, dont la Suisse dispose à profusion, nous faisons une viande savoureuse. L’élevage allaitant assure un entretien et une exploitation durables des prairies.. Le veau grandit sous la mère. En plus qu’il boit du lait, il se nourrit essentiellement d’herbe et de foin, comme sa mère et le reste du troupeau. Contrairement à l’être humain, les ruminants sont capables de valoriser l’herbe et le foin grâce à un système digestif sophistiqué. Les fourrages grossiers sont transformés en lait et en viande, aliments précieux pour l’être humain. Il n’y a donc guère de concurrence alimentaire entre humain et bovin. Par ailleurs, tout apport de stimulateurs de croissance, de protéines ou graisses animales, Soja et d’aliments génétiquement modifiés est interdit. Enfin, la viande produite en Suisse est transportée sur de courtes distances et ménage ainsi l’environnement.

Détention au pré dans le troupeau – amour maternel inclus

L’élevage dans un troupeau de vaches mères est une forme de détention naturelle et optimale pour assurer le bien-être et la santé des animaux. Au pré ou à l’étable, les vaches vivent « en famille » avec leurs veaux et habituellement avec un taureau. La stabulation libre avec pâturage en été et sorties en plein air en hiver est la condition sine qua non d’une détention naturelle. Les prairies et les pâturages sont exploités de manière extensive par les animaux.

Contrôles

Les directives des programmes de marque de Vache mère Suisse sont nettement plus sévères que la loi fédérale sur la protection des animaux. Les contrôles réguliers de beef control ou de la Protection suisse des animaux garantissent que ces directives sont respectées. Plus d’informations sous Contrôles & certifications.