FR

Animaux recherchés / La graisse de palme

Retour

Animaux recherchés pour les programmes de marques de Vache mère Suisse
et interdiction d’utiliser de l’huile / de la graisse de palme dans les aliments pour animaux


Madame, Monsieur,


Animaux recherchés pour les programmes de marques

La situation du marché est favorable pour tous les programmes de marques. On a pu légèrement augmenter les quantités de Natura-Veal en été, mais le potentiel de croissance reste très important. Grâce à la nouvelle réglementation relative au poids et à l’augmentation du supplément H, les conditions de livraison ont encore pu être améliorées. Nous recommandons aux producteurs intéressés de participer à un cours Natura-Veal. Vous trouverez la liste des cours ci-joint ou sur notre page d’accueil.


Avec environ 40 000 animaux commercialisés par année, le programme Natura-Beef est le programme de marque le plus fort de Vache mère Suisse. On recherche également des animaux pour ce programme. Les prix sont de nouveau très attrayants cette année.


Pour ce qui est du segment des poids morts les plus élevés, il est maintenant possible, depuis août 2017, de livrer des animaux des races Limousine, Angus, et Simmental à Transgourmet dans le cadre du nouveau programme « Premium », qui vient s’ajouter aux programmes éprouvés SwissPrimBeef et Naturafarm. Dans un premier temps, nous avons convenu d’un nombre de dix animaux par semaine, qui a en partie pu être dépassé. L’objectif est de développer la collaboration et d’augmenter les quantités par étapes. Les exigences s’appliquant aux animaux livrés à Transgourmet sont les mêmes que celles de SwissPrimBeef et le régime des prix est identique à celui de Naturafarm.


Veuillez vous référer aux régimes des prix et aux conditions de livraison publiés sur www.mutterkuh.ch pour tous les programmes.


Au vu de la demande, on recherche aussi principalement des génisses et des boeufs pour SwissPrimBeef, Naturafarm et Premium. À l’instar des programmes Natura-Veal et Natura-Beef, qui reconnaissent les avantages des boeufs par rapport aux taureaux, on recommande la castration des veaux mâles. Celle-ci permet en outre de réduire les poids morts.


Interdiction d’utiliser de l’huile / de la graisse de palme

Le débat sur l’huile de palme fait rage et Vache mère Suisse s’est penché sur la question. Lors de sa séance du mois de juin, le comité a décidé d’intégrer dans les directives des programmes de marques l’interdiction de nourrir les animaux avec des aliments contenant de l’huile / de la graisse de palme. On attend encore la solution proposée par l’ensemble de la branche à ce propos.

Entre-temps, la plupart des fabricants d’aliments fourragers ont déclaré que leurs aliments composés ne contiendraient plus d’huile / de graisse de palme à partir de janvier 2018. Cette solution qui s’applique à toute la branche facilite la mise en oeuvre de l’interdiction. En cas d’importation directe, c’est à l’agriculteur de s’assurer que les fourrages soient exempts d’huile / de graisse de palme. Pour garantir le respect de l’interdiction, Vache mère Suisse contrôlera ce point à partir de la campagne de contrôle 2018/19, qui commencera en novembre 2018.


Les dommages écologiques et les injustices sociales liés aux produits à base de graisse de palme sont connus. De plus, l’élevage allaitant n’en utilise que de faibles quantités, voire pas du tout. L’interdiction de tels produits est donc pertinente et à mettre en oeuvre. Nous tiendrons les producteurs au courant.


Nous restons à votre disposition en cas de questions et vous remercions d’ores et déjà pour votre collaboration.

En vous souhaitant plein succès chez vous comme à l’étable, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, nos meilleures salutations.

Vache mère Suisse
Urs Vogt       Remo Ackermann
Gérant          Responsable des programmes de marques